Les différentes sources de revenus des influenceurs du web

Les différentes sources de revenus des influenceurs du web

Les influenceurs du web sont devenus des acteurs incontournables du marketing digital et du paysage médiatique ces dernières années. Derrière leurs photos esthétiques et leurs vidéos léchées se cachent des stratégies bien rodées pour générer des revenus. Les partenariats avec les marques sont bien sûr leur principal levier, mais ils diversifient de plus en plus leurs sources de monétisation. Ce faisant, quelles peuvent donc être les différentes sources de revenus des influenceurs ?

Qu’est-ce qu’un influenceur du web ?

Un influenceur du web, aussi appelé influenceur digital, est une personne active sur les réseaux sociaux et internet qui a développé une importante communauté en ligne. Grâce à la taille et à l’engagement de son audience, l’influenceur a le pouvoir d’orienter les habitudes de consommation et les tendances. Il peut ainsi créer un lien de confiance et de proximité avec ses abonnés qui le considèrent comme une source d’information, d’inspiration ou de divertissement.

C’est, en effet, une personne qui a une certaine expertise ou passion dans un domaine spécifique, et qui partage son savoir, ses conseils, ses expériences ou ses opinions avec son public sur le web. Il peut s’agir d’un blogueur, d’un vidéaste, d’un podcasteur, d’un instagrameur, d’un tiktokeur, d’un twitteur, etc.

L’influence, ce n’est pas prendre sa caméra et conseiller un produit. L’influence, on la fait tous les jours en discutant avec nos proches, quand on leur parle d’un film qu’on a vu, d’un restaurant où on est allé… C’est simplement qu’aujourd’hui, Internet nous offre la possibilité de conseiller des produits au monde entier en un claquement de doigts ! dira par ailleurs Romain Lanéry, créateur de la chaine YouTube TechNews&Test lors de l’Inbound Marketing France 2019.

Les marques utilisent souvent les influenceurs du web pour faire du marketing d’influence, c’est-à-dire pour utiliser leur pouvoir de persuasion et leur image positive pour influencer les consommateurs. Les influenceurs du web peuvent ainsi être rémunérés pour leur travail de promotion, mais aussi pour d’autres activités liées à leur contenu.

On distingue plusieurs types d’influenceurs :

  • Les macro-influenceurs : plus de 100 000 abonnés sur une plateforme au moins. Ils sont les plus recherchés par les marques.
  • Les micro-influenceurs : entre 10 000 et 100 000 abonnés. Ils sont perçus comme plus authentiques.
  • Les nano-influenceurs : moins de 10 000 abonnés mais avec un fort taux d’engagement.

Leur contenu se décline sous différents formats : photos, vidéos, blogs, podcasts, etc. Leur popularité repose sur leur capacité à créer du lien avec leur audience. Pour devenir influenceur, il faut cultiver sa communauté, proposer du contenu de qualité et développer son personal branding.

Quelles sont les sources de revenus possibles des influenceurs du web ?

Les influenceurs du web ont plusieurs moyens de générer des revenus à partir de leur présence en ligne et de leur influence sur leur public. Voici quelques-unes des principales sources de revenus pour les influenceurs :

1. Les partenariats sponsorisés avec les marques

Elle consiste à promouvoir un produit ou un service d’une marque auprès de son public, en échange d’une rémunération fixe ou variable. L’influenceur peut ainsi recevoir des produits gratuits, des codes promo, des commissions sur les ventes, ou un cachet forfaitaire. Il doit cependant respecter certaines règles, comme être transparent sur sa relation avec la marque, et respecter les attentes de son public.

2. La vente de produits

Cette source de revenus permet à l’influenceur du web de créer sa propre marque, et de vendre des produits en lien avec son domaine ou son univers. Il peut s’agir de produits physiques, comme des vêtements, des accessoires, des livres, etc., ou de produits numériques, comme des e-books, des formations, des podcasts, etc. L’influenceur du web peut ainsi profiter de sa notoriété et de sa communauté pour vendre ses produits, et toucher une marge sur chaque vente.

3. L’affiliation

Cette manière d’engranger des revenus consiste à recommander des produits ou des services d’autres marques à son public, et à toucher une commission à chaque fois qu’un achat est réalisé grâce à son lien d’affiliation. Cela se fait généralement à travers un code promo, ou un lien dédié. L’influenceur du web peut ainsi gagner de l’argent en fonction des résultats qu’il génère, sans avoir à créer ses propres produits. Il doit cependant choisir des produits ou des services en adéquation avec sa thématique et son public, et ne pas en abuser au risque de perdre sa crédibilité.

4. Les publicités

La diffusion des annonces publicitaires sur son contenu permet aux influenceurs web de toucher une rémunération en fonction du nombre de vues ou de clics. L’influenceur du web peut ainsi gagner de l’argent grâce à son audience, sans avoir à faire de partenariat avec les marques. Il doit cependant respecter les règles des plateformes sur lesquelles il diffuse ses publicités, et ne pas nuire à l’expérience de son public.

5. La vente de services

L’influenceur web peut aussi proposer ses compétences ou son expertise à des clients, en échange d’une rémunération. Ce faisant, il vend des services liés à son domaine, comme du coaching, du consulting, de la rédaction, du graphisme, etc. Il peut ainsi valoriser son savoir-faire, et diversifier ses revenus. Il doit cependant gérer sa relation avec ses clients, et respecter ses délais et ses engagements.

6. Le dropshipping

L’influenceur web peut gagner de l’argent, en fonction de son domaine de prédilection, en créant une boutique en ligne, sans pour autant constituer de stock de marchandises. Bien qu’elle fasse objet de diverses controverses, et qu’elle soit le moyen pour divers arnaqueurs, un influenceur web consciencieux saura sortir son épingle du jeu afin de satisfaire ses followers et potentiels clients.

7. Les plateformes d’abonnement à des contenus privés

Il leur est également possible de gagner de l’argent par le biais d’un partage de contenu exclusif, réservé à leurs followers. En échange donc d’un abonnement, ces derniers peuvent accéder à toute forme de contenu pouvant aider les web influenceurs à engranger des revenus figurant entre des milliers et des millions d’euros ou de dollars.

Comme exemple de ces plateformes pouvons-nous citer :  Tidal pour la musique, Netflix pour le contenu cinématographique, Xbox Game Pass pour les jeux, Audible pour les e-books, Coursera pour l’éducation, ou encore Patreon et OnlyFans.

8. La participation à des émissions

Il est aussi possible aux web influenceurs de générer des revenus en faisant des apparitions dans des émissions de télévision, des web-séries, ou d’autres formes de productions média. En plus de leur permettre de gagner de l’argent, la participation à des émissions comme par exemple « Celebrity Hunted », « LOL : qui rit, sort ! », ou encore « MTV : Catfish » et bien d’autres peut susciter une augmentation de leur audience et par ricochet un certain engagement des followers devant asseoir leur influence.

9. Devenir ambassadeur d’une marque

Devenir égérie ou ambassadeur d’une marque peut aussi être une des innombrables sources de revenus pour les influenceurs web pendant des mois et des années. De ce fait, ils peuvent négocier des contrats directement avec les marques. Bien que cette source soit un peu plus difficile à atteindre pour les nano-influenceurs par exemple, ils peuvent quand même prendre le risque et relever les défis de devenir ambassadeurs de marques pour plus d’ouverture. Ce type de partenariat doit par ailleurs s’adapter au tarif proposé à la communauté et à la visibilité à offrir pendant la durée du dit partenariat.

10. Les voyages et les circuits touristiques

Les influenceurs globetrotters ne sont pas en reste en termes de monétisation. Ils peuvent organiser des évènements et des circuits pouvant inciter leurs followers à aller à leur rencontre, ceci dans des lieux touristiques mythiques ou des endroits époustouflants. Ce faisant, ils peuvent percevoir des revenus.

Combien peuvent gagner les influenceurs du web comme revenus en fonction de leur audience et des sources de leurs revenus ?

Il n’existe pas de réponse universelle à cette question, car les revenus des influenceurs du web peuvent varier en fonction de nombreux facteurs, comme leur plateforme, leur thématique, leur audience, leur stratégie, leur qualité de contenu, etc. Il est donc difficile de donner une estimation précise, mais on peut tout de même essayer de donner quelques ordres de grandeur, en se basant sur des moyennes observées sur le marché.

Voici néanmoins quelques repères :

  • Nano-influenceurs (moins de 10k abonnés) : entre 100 et 500€ par mois
  • Micro-influenceurs (10k à 100k abonnés) : entre 500 et 5000€ par mois
  • Macro-influenceurs (plus de 100k abonnés) : entre 5000 et 50 000€ par mois

Bien sûr, plus l’influenceur dispose de leviers de monétisation efficaces (vente de produits, diversification des revenus), plus il peut espérer gagner des revenus confortables.

Certains influenceurs stars aux millions d’abonnés comme Norman, EnjoyPhoenix ou Mcfly et Carlito atteignent des revenus bien supérieurs, pouvant dépasser les 100 000€ par mois grâce à la puissance de leur image et à leurs collaborations rémunératrices avec de grandes marques.

La monétisation sur les plateformes comme YouTube peut aussi apporter des gains substantiels. Un créateur disposant de plusieurs millions de vues mensuelles peut gagner entre 5 000 et 50 000€ grâce à la publicité et aux programmes de partage de revenus.

Les fonds engrangés sur YouTube et Twitter

Sur YouTube, un influenceur qui a 100 000 abonnés et qui fait 10 000 vues par vidéo peut gagner entre 100 et 1000 euros par vidéo à raison d’un euro pour 1000 vues pour les publicités et entre 10 et 100 euros pour 1000 vues pour les partenariats sponsorisés, en cumulant les publicités et les partenariats. Ceci, sans compter la niche, la thématique du contenu et le type de partenariat.

La norme est à peu près la même sur Twitter où un influenceur qui a 100 000 abonnés et fait 10 000 tweets peut gagner entre 100 et 1000 euros par tweet grâce à des partenariats, à raison de 1 à 10 euros pour 1000 abonnés en fonction de la thématique et du type de partenariat.

Le cout d’un post sur Instagram et TikTok

Instagram peut permettre à un influenceur qui a 100 000 abonnés et qui fait 10 000 likes par publication de gagner entre 500 et 1000 euros par publication, en faisant des partenariats, à raison de 5 à 10 euros pour 1000 abonnés.

Sur TikTok, un influenceur qui a 100 000 abonnés et qui fait 10 000 vues par vidéo peut gagner entre 20 et 200 euros par vidéo, en faisant des partenariats à raison de 2 à 20 euros pour 1000 vues.

Bien que n’étant pas exhaustives, ces sommes peuvent laisser une idée de ce que perçoivent les influenceurs web via les plateformes, et de ce qu’ils percevraient en considérant les autres sources de revenus comme la vente de produits, l’affiliation, la vente de services, etc. Ils ne prennent pas non plus en compte les dépenses liées à la création de contenu, comme le matériel, les logiciels, les déplacements, etc. Ils ne reflètent donc pas le revenu net des influenceurs du web, mais plutôt le revenu brut.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Required fields are marked *

Total
0
Share